Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Civilisations antiques, grecques et romaines: actualités et découvertes

Les actualités du monde antique : découvertes archéologiques, parutions d'articles ou de livres expositions, actualités des musées, informations et médias sur les civilisations anciennes, grecques et romaines

Vient de paraitre : Tarquin le superbe : Roi maudit des Etrusques, dernier roi de Rome

Publié le 30 Avril 2014 par Gellius dans Actualité lecture

Vient de paraitre : Tarquin le superbe : Roi maudit des Etrusques, dernier roi de Rome

Vient de paraitre aux éditions Payot : "Tarquin le superbe : Roi maudit des Etrusques" de Thierrey Camous.

C'est sous la coupe d'une femme, sa belle-sœur Tullia, que Tarquin le Superbe (534-495 av. J.-C.), fils du roi étrusque Tarquin l'Ancien, entre en scène dans l'Histoire.

La créature machiavélique le pousse à l'épouser avant de l'obliger à tuer son père, Servius Tullius, et à prendre sa place sur le trône de Rome.

Le dernier roi de Rome devient ainsi le maître d'un empire naissant, qu'il impose par la force dans tout le Latium en installant ses proches à la tête des cités vaincues, et l'architecte de la grandeur monumentale d'une ville devenue capitale.

Partisan d'un pouvoir despotique, il gouverne par la terreur et épuise les finances de l'Vrbs. Le suicide de Lucrèce, une noble Romaine violée par son fils aîné, Sextus Tarquin, cause sa chute : l'orgueilleux roi et sa famille sont chassés de Rome, incitant les sénateurs à renoncer à la monarchie pour choisir la République.

Sous la plume de Tite-Live et de Denys d'Halicarnasse, le plus puissant et le plus flamboyant de tous les rois de Rome passe alors à la postérité comme l'archétype parfait du tyran sans scrupule.

Par ses actions, ce roi maudit et honni, victime d'une légende noire, est pourtant à l'origine de la puissance d'un Empire romain qui devait bientôt déborder les frontières du Latium, puis de l'Italie elle-même, jusqu'à embrasser la Méditerranée tout entière.

Pour le commander sur amazon : cliquer ici.

commentaires