Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Civilisations antiques, grecques et romaines: actualités et découvertes

Les actualités du monde antique : découvertes archéologiques, parutions d'articles ou de livres expositions, actualités des musées, informations et médias sur les civilisations anciennes, grecques et romaines

Vient de paraitre : La guerre romaine. 58 avant J.-C.-235 après J.-C

Publié le 6 Septembre 2014 par Gellius dans Actualité lecture

Vient de paraitre : La guerre romaine. 58 avant J.-C.-235 après J.-C

Yann le Bohec, professeur à la Sorbonne, spécialiste de l'histoire militaire romaine nous propose son dernier ouvrage consacrée à la guerre romaine, durant le Haut Empire :

La guerre romaine. 58 avant J.-C.-235 après J.-C -448 pages, aux Editions du Talandier .

L'armée romaine a été l'armée la plus efficace non seulement de l'Antiquité mais encore de toute l'histoire. En cinq siècles elle a conquis un empire immense ; elle a su le garder pendant cinq autres siècles ; et, après sa disparition, elle n'a laissé que des regrets. Pourquoi et comment, les réponses se trouvent dans ce livre.

Sait-on que Rome, qui a tant fait la guerre, ne rêvait que de paix ? Les Romains avaient mis en place de nombreux garde-fous religieux et juridiques pour éviter la confrontation armée : la littérature actuellement disponible l'ignore. Mais, une fois engagée sur le chemin de la guerre, Rome ne concevait pas de s'arrêter sinon sur une victoire claire et nette. Sait-on aussi que les Romains ont inventé la logistique, le génie militaire, la médecine militaire et le « deuxième plus vieux métier du monde », le renseignement ?

Ils ont pratiqué toutes les formes de combat, la bataille en rase campagne, le siège, et aussi la gesticulation, le combat en milieu urbain et en montagne, la bataille de nuit et la contre-guérilla (sur un modèle ressuscité vingt siècles plus tard par David Galula) ; et n'oublions pas le combat naval. Ils ont même inventé la guerre biologique et chimique.

Et ils ont eu une stratégie ; une « petite stratégie », certes, mais une vraie stratégie. Et, fait étonnant, cette armée exemplaire a nourri en son sein des déserteurs et des traîtres ! L'auteur donne ici la synthèse de quarante années de recherches sur l'armée romaine. Il a déjà consacré plusieurs ouvrages majeurs à ce thème (L'Armée romaine sous le Haut-Empire, L'Armée romaine dans la tourmente, etc.) et pourtant, il apporte encore avec ce livre, beaucoup d'éléments jusqu'ici mal connus, ignorés, voire inédits.

Pour le commander en ligne sur Amazon :

commentaires