Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Civilisations antiques, grecques et romaines: actualités et découvertes

Les actualités du monde antique : découvertes archéologiques, parutions d'articles ou de livres expositions, actualités des musées, informations et médias sur les civilisations anciennes, grecques et romaines

Arte 18 juin 2011: docu-fiction "Le destin de Rome"

Publié le 22 Mai 2011 par Gellius in Documentaires antiques

 

frame destinderome

 

Arte diffusera le 18 juin 2011, à 20h40,  Le destin de Rome, entièrement réalisé en 3D et en images de synthèse produits par Indigènes et Doc-side. Un docu-fiction tourné au plus près de la réalité historique, en latin et en grec avec un sous-titrage en français.

D'un genre, nouveau , ce type de documentaire utilise la technologie innovante  "spatial composting" des jeux vidéos, associée à celles du cinéma et de la reconstitution historique . Cette technologie permet au réalisateur de se concentrer sur la présentation se voulant réaliste de faits historiques racontés à travers deux grandes batailles, le tout avec des moyens relativement modestes pour ce type de documentaire.

Le Destin de Rome nous transporte au cœur de la Rome antique au passage entre la République et l'Empire romain, lors des guerres civiles qui ont fait suite à l'assassinat de Jules César (-44 av JC),  sur les pas de deux hommes aux destins exceptionnels: Marc Antoine (célèbre général de Jules César)  et Octave (neveu de César qui allait devenir l'empeur Auguste). 

  destinromeint

  Copyright Indigènes production

Ce documentaire nous présente dans le 1er épisode  la bataille terrestre de Philippes,  en  Macedoine orientale (-42 av JC)  qui a vu les armées des triumvirs Octave,  Marc Antoine  et Lépide victorieuses contre celles des ennemis de Cesar,  Cassius et Brutus . Les forces en présence furent décrites par les auteurs antiques à 100 000 hommes aux côtés des triumvirs, et 80 000 du côté républicain. Les combats furent acharnés et les pertes élevés dans les deux camps.

Cette défaite des ennemis de César, qui a conduit au suicide de Cassius,  a aussi vu sonner le glas des espoirs du Sénat romain de préserver le régime républicain.

Après s'être partagé le gouvernement des  provinces romaines de ce qui n'était pas encore un empire, Lépide, bien que se tenant éloigné des incessantes querelles entre Octave et Marc Antoine à partir de -37 av JC , fut écarté du pouvoir par ses deux comparses.

Suit au triomphe de Marc Antoine en -35 av JC suite à sa victoire contre les Parthes, et surtout par la reconnaissance de Césarion, fils de César et Cleopatre, proclamé "roi des rois" à Alexandrie, Octave sent le danger grandissant et les compagnons d'hier  deviennent ennemis et le conflit inévitable.

Le deuxième épisode présente la bataille navale d'Actium (31 avant J.-C.), qui a vu  la victoire des troupes d'Octave, méne par le général Agrippa  sur la flotte de Marc Antoine et de Cléopâtre. Cette victoire a permis à Octave de s'imposer seul et devenir Auguste, premier empereur romain.

Le scénario a été écrit après un long travail de recherches historiques parmi les sources antiques - Plutarque, Suétone, Appien, Dion Cassius...- et s'est appuyé également sur les travaux récents de spécialistes de l'histoire de Rome et de la Grèce antique.

Voir la bande annonce du documentaire :

 

 

Pour voir le making off du documentaire " les destins de Rome " en streaming sur Arte :

Pour commander le DVD dans notre selection Amazon.

Commenter cet article

jmd 19/06/2011 11:55


L'acteur interprétant Antoine parle un latin d'une fluidité remarquable,sans doute très proche de l'origine dans les intonations. Le gars a d'ailleurs beaucoup aimé jouer dans cette langue et ce
n'est pas étonnant. Ce qu'il l'est c'est qu'il connaissait quasiment pas le latin ! C'est une des rares fois où j'ai vu quelqu'un parler cette langue de manière aussi naturelle,les autres acteurs
se débrouillaient bien aussi mais de façon moins impressionnante,Octavien par exemple a un petit accent français...Dans certains films ont voit des curés à la messe parlaient un latin approximatif,
là avec avec la prestation d' Antoine j'ai adoré.