Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 21:40

Une école de gladiature, ludus gladiatorius,détectée en 2011 aux environs de Vienne (Autriche dans la ville romaine de Carnuntum, a été virtuellement reconstituée en 2 D et 3D par une équipe d’archéologues autrichiens, allemands et belges : il viennent  de publier leur résultat dans la revue scientifique "Antiquity" .

 

acta-copie-1.jpg

Reconstitutions de combats de gladiateurs par Acta au theatre antique d'Orange (photo JL Zimmerman

La caserne de Gladiateurs de Carnutum

En 2011, une équipe de chercheurs de l’Institut Ludwig Boltzmann pour la Prospection Archéologique et l’Archéologie Virtuelle (LBI-ArchPro), a annoncé la découverte d’un bâtiment exceptionnel sur le site romain de Carnuntum (actuelle ville de Petronell-Carnutum en Basse-Autriche), à quelques dizaines de kilomètres de Vienne. 

Le bâtiment a été détecté grâce à des photographies aériennes puis prospecté finement au radar, sans mettre en oeuvre de fouilles.

Ce bâtiment  est situé à l’ouest du deuxième amphithéâtre de la ville antique de Carnuntum. Cet  amphithéâtre, fouillé entre 1923 et 1930, était l’un des quatre plus vastes amphithéâtres de l’Empire romain et pouvait accueillir jusqu'à 13 000 spectateurs. Il était essentiellement utilisé pour les spectacles de gladiatures et diverses assemblées. Un premier amphitheatre , pouvant accueillir 8 000 personnes,  avait été construit à proximité du camp légionnaire, pour distraire les militaires, comme cela était le cas dans toutes les garnisons romaines.
carnutum.jpg
Amphitheatre II de Carnunutum, qui pouvait accueillir jusqu'à 13 000 habitants (Friesinger, H. & Krinzinger, F. 1997. Les limes romain en Autriche. Académie des sciences, 1997)

 

Les reconnaissances radars sur le batiment ont confirmé la présence d’un complexe de 2 800 m2, entourés d’une parcelle de 11 000 m2 et délimité par un mur. L’école est constituée de plusieurs bâtiments disposés autour d’une cour intérieure comprenant une arène d’un diamètre de 19m2.

La configuration du batiment et la presence de cette petite arène , a proximité de l'amphitheatre,  ne laisse planer aucun doute : il s'agit d'un ludus gladiatorius, caserne de gladiateurs où logeaient et s'entrainaient les athlètes combattants. 

 

ludus_overview_public_en_g.jpg

 

Plan des vestiges en 2D du ludus de Carnuntum , interprété à partir des données radar - copyright LBI ArchPro

Il y avait également des thermes, un espace réservé au propriétaire du ludus (laniste)  et un bâtiment administratif de 300 m2.

Les gladiateurs, quant à eux, était logés dans des cellules individuelles de 5m2. Les images permettent également de repérer les conduites d'eau, les égouts et le système de chauffage par le sol. Selon les archéologues le cimetière des gladiateurs serait situé à proximité du complexe. 

 

ludus_3D_v2_g.jpg

Interprétation en 3 D des données radar du site du ludus  - coyright LBI ArchPro


car_ludus_suedwest_nordost_1_g.jpg

Reconstitutions 3 D de la caserne des gladiateurs de Carnutum - copyright M.Klein / 7reasons

car_nordost_suedwest1_g.jpg

 

Même si l'empire romain a  compté plus d'une centaines d'école de gladiatures,  seules trois, dont celles ci, ont été découvertes et étudiées : la seule école de gladiature comparable, de grandes dimensions avec une arène d'entrainement est le ludus magnus à Rome près du Colisée , où séjournaient l'élite de la gladiature. L'autre ludus mis au jour et étudié , celui de Pompei, ne comporte pas d'arene d'entrainement. Il s'agit donc à Carnutum d'une découverte exceptionelle et préservée par l'utlisation de techniques achéologiques innovantes non destructives .

 

ludusmagnus.jpg

Les vestiges du Ludus Magnus de Rome -au premier plan des cellules de gladiateurs - près du Colisée


La video ci-dessous presente le ludus de Carnutum reconstitué en 3D :

 

 

La vie quotidienne des gladiateurs dans leur caserne

En l'absence de fouilles archéologiques sur le site, seule la comparaison avec les deux autres site étudiés et les auteurs antiques nous éclairent sur la dure vie quotidienne des gladiateurs. 

La caserne de Carnutum pouvait héberger jusqu'à 50 -60 gladiateurs dans les cellules individuelles de 5 m². Si les esclaves et condamnés (les damnati) étaient enfermés dans cette caserne, les hommes libres entrés volontairement en gladiature  (les auctorati) pouvaient en sortir et avaient souvent un logement à l'exterieur de la caserne . 

Les armes offensives étaient  stockées en lieu sûr, hors de portée des gladiateurs, mais le ludus de Pompei montre que des cellules vides pouvaient toutefois servir à stocker les équipements défensifs des différentes armaturae (casques , boucliers, protections....).

Dans les cellules, les hommes dormaient probalement sur de simples paillasses à même le sol, en l'absence de traces de literies. Les gladiateurs pouvaient avoir des femmes ou des concubines, souvent de conditions modestes, nommées péjorativement ludia (filles du ludus)

Le laniste emploie également du personnel pour s'occuper du bien être des gladiateurs:  pour les soigner , les nourrir, les entrainer, réparer ou ajuster leur équipement ... Les textes antiques et découvertes archéologiques montrent que la nourriture des gladiateurs est dominée par les céréales et legumineuses (notamment orge, fèves, fruits secs...), et la viande occasionnelle. 

Une discipline de fer et un entrainement quotidien rythmait la vie de la caserne. Les gladiateurs s'entrainaient, sous les directives d'un instructeur (doctores gladiatorium): outre des exercices pour maintenir la condition physique (athletisme, lutte..) ,  l'entrainement s'effectuait avec des armes de bois ; les débuts s'effectuait contre un poteau de bois ou un mannequin de paille, avant que les  gladiateurs ne se spécialisent vers une armatura. 


Sica_Haltern.jpg

Sica en bois (épée recourbée du gladiateur thrace)  retrouvée au camp miltiare de Haltern (Allemagne)


lampelouvre.jpg

Lampe à huile avec en décor un gladiateur thrace s'exercant sur un pieu de bois - musée du Louvres

La vile romaine de Carnutum 

Tibère (42 av. J.-C. -37 ap. J.-C.),  établit son camp sur le site, à proximité du Danube, en 6 après J.C, lors de sa campagne contre les Marcomans. En 40 apres JC,sous l'empereur Claude, la legion XV appolinaris s'y installe et construit une forteresse, d'abord de bois et de terre, puis en pierre sous Vespasien.  Cette légion sera ensuite envoyée en Orient et  remplacée à Carnuntum  par la XIV Gemina .

 

legionslager_carnuntum_01.jpg
Reconstitution du fort romain (en bois et terre ) lors de l'installation de la legion XV appolinaris au Ier siècle - Copyright M. Klein

 

Autour du camp militaire, une agglomération se développe, les Canabae Legionis,  abritant les civils accompagnant les légions. Cette agglomération atteint son apogée au III  ème siècle et devient une des métropoles romaine les plus florrissantes du Danube.

 

Capitale de la province de Pannonie, la cité romaine comptait 50 000 habitants à son apogée et s'étendait sur plus de 10 km2. 
carnutum2.jpg

 

On  peut admirer les vestiges de la ville antique de Carnutum dans le Parc Archéologique de Carnutum, ainsi qu'un musée et de très eblels reconstitutions de batiments ( villa, thermes, auberge...) 
A visiter absolument si vous passez en Autriche : le site du Parc archéologique de Carnutum.

 

carnutm-parc-.jpg
Copyright Parc archeologique de Carnutum

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Civilisations antiques, grecques et romaines: actualités et découvertes
  • Civilisations antiques, grecques et romaines: actualités et découvertes
  • : Les actualités du monde antique : découvertes archéologiques, parutions d'articles ou de livres expositions, actualités des musées, informations et médias sur les civilisations anciennes, grecques et romaines
  • Contact

Notre sélection de livres

Notre sélection d 'ouvrages sur le monde antique  

Les nouveautés

Civilisation grecque
Civilisations étrusque et italiques
Civilisation romaine
Civilisation gauloise et gallo-romaine
Cuisine antique

 

 

 

Articles Publiés Par Date

   Calendrier romain : Hodies est:

Jeux antiques en ligne

Une selection de jeux gratuits en ligne,  sans téléchargement et en Français,  sur le monde antique grec et romain  :

 

 

wallpaper2 800x600

Gladiatus : Une vie pleine de dangers vous attend dans l`Empire romain : combattez une myriade d`adversaires au cours de vos expéditions, prouvez votre force dans l`arène et bravez les dangers des donjons. Gladiateur, ceux qui vont mourir te saluent!

 

screenshot battlegrepolis

Grepolis : Construisez des villes magnifiques,forgez de puissantes alliances,utilisez le pouvoir des dieux,
partez à la conquête du monde grec antique!

 

 romadoria

Romadoria : Prenez part aux luttes de pouvoir de l’Antiquité romaine avec Romadoria, un nouveau jeu de stratégie . Développez votre cité et étendez votre empire en envoyant vos légions piller les cités ennemies. Affirmez votre emprise commerciale, politique ou militaire et gravez votre nom dans le marbre de l’Histoire.

 

 gladiator

Gladiators:   est un jeu gratuit dans le monde de la Rome antique. Vous êtes en compétition contre d'autres joueurs, vous gérez votre groupe de braves gladiateurs, et participer à différents tournois.