Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Civilisations antiques, grecques et romaines: actualités et découvertes

Les actualités du monde antique : découvertes archéologiques, parutions d'articles ou de livres expositions, actualités des musées, informations et médias sur les civilisations anciennes, grecques et romaines

Découverte archéologique : une école romaine d'enseignement secondaire en Egypte

Publié le 12 Février 2014 par Gellius in Découvertes archeologiques

Des archéologues qui travaillent dans le désert occidental de l'Egypte ont découvert récemment sur un site connu depuis 1979,  une école  d'enseignement secondaire de l'Empire Romain datant du III ème siècle de notre ère .

Cette découverte, rare, nous éclaire sur une structure qui servait à l'enseignement de la grammaire, de la littérature grecque et romaine, la rhétorique, aux jeunes adolescents faisant partie de la jeune élite de l'empire romain. 

Cette structure scolaire d'enseignement secondaire a été utilisée une vingtaine d'années et a fini par devenir une partie d'une grande maison comportant des fresques et peintures.

La maison et l'école sont situés dans la ville antique de Trimithis (aujourd'hui Amheida ), qui est en oasis de Dakhla, à environ 300kilomètres à l'ouest du Nil. 

school-house-art-1.jpg

La structure scolaire de Trimithis où l'on peut voir un banc et un mur avec un enduit blanc avec des textes littéraires grec en rouge - photo copyright -  Eugene Ball 

 

Une découverte rare

Dans le monde romain antique, il n'existe pas de bâtiment dédié à l'éducation, et les écoles se situent généralement au domicile de l'enseignant ou dans des lieux ou des pièces ouvertes , comme l'auvent ou l'intérieur de boutiques, ou des galeries attenantes aux édifices publics du forum. 

De fait ces écoles sont difficiles à identifier en archéologie. 

 

La structure d'Amheida est sans conteste une école, comme en témoigne la taille de la pièce, le mobilier (banc de pierre)  et surtout les textes en Grec sur les murs,  témoignant d'activités d'enseignements. 

Le texte du professeur a été rédigé très soigneusement et était apparemment un modèle pour la composition. A cette époque, dans l'empire romain oriental le Grec était la langue la plus couramment utilisée et enseignée. 
photoecoloeegypte.jpg
Extrait de l'Odyssée  en grec sur le mur de l'école : Helene de Troie donne à ses convives une drogue pour leur bien être - Photo copyright  Paola Davoli 
 

Par exemple, le texte se référe à un passage de "L'Odyssée" et raconte une histoire légendaire de la consommation de drogue ancienne: Hélène de Troie,  donne ses invités un médicament (peut-être l'opium) qui "enlève la douleur et la colère, et apporte l'oubli de  tous les maux »,

Le  texte du mur de l'école se lit comme suit :  "Celui qui doit boire ce mélange dans un bol ne laissera pas tomber une larme sur sa joue durant au moins toute une journée.   Imiter." 

Le mot "imiter" apparaît pour indiquer les élèves devaient copier le passage d'une certaine façon. 

Dans une autre pièce de l'école, l'équipe d'archéologues a découvert un autre texte composé par un professeur qui explique aux élèves de mettre en pratique leurs compétences rhétoriques au bénéfice  de plusieurs divinités, y compris l'ancien dieu grec Hermès. 

 Il a également exhorté les étudiants à travailler dur. "Soyez audacieux, mes garçons, le grand dieu vous accorde d'avoir une belle couronne récompensant la vertu ". Ailleurs , dans le même esprit on lit :  "Travaillez dur pour moi, la fatigue fait les hommes virils ..."

 grammaticus07.jpg

Statue honorant  un grammaticus (enseignant grec du secondaire) , au II e siècle à Rome, nommé Marcus Mettius Epaphroditus - Musée de la civilisation romaine - palais Altieri . Photo Barbara McManus

 

L'école n'a été utilisée qu'une vingtaine d'années, peut-être parce que l'enseignant a déménagé ou est décédé, pratique attestée par les auteurs antiques,  ont indiqué les chercheurs. Après sa fermeture, le bâtiment de l'école a été incorporé dans une maison voisine appartenant à un magistrat local nommé Serenos, qui a utilisé une partie de celui-ci pour le stockage.

school-house-art-5.jpg

Fresques des dieux de l'Olympe dans la maison de Serenos - photo copyright Eugene Ball

En 1979, les chercheurs avait  déjà mis au jour la maison de Serenos et une peinture des dieux de l'Olympe. Des fouilles plus récentes (2008) avaient  révélé davantage de peintures dont une d'une scène de banquet avec un joueur de flûte. Dans une pièce, presque toutes les surfaces murales  ont  été décorées, soit de motifs géométriques colorés ou des scènes animées figuratifs.

school-house-art-6.jpg

Scène du banquet et du joueur de flute dans la maison de Serenos, photo copyright Eugene Ball

 

Serenos semble avoir apprécié les leçons du professeur et les a sauvegardées sur les murs de sa maison, signe de sa sophistication culturelle.

Commenter cet article

Mathilde 02/04/2014 00:00

Désolé je n'avais pas vu la date en haut!

J'aimerais tout de même avoir les sources qui ont été utilisé pour écrire cet article!

Merci :)

Mathilde 01/04/2014 23:58

Bonjour!

De quand date cet article et où l'information a-t-elle été prise ?

Merci de me répondre à mon adresse courriel: mmlachance2@hotmail.com