Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Civilisations antiques, grecques et romaines: actualités et découvertes

Les actualités du monde antique : découvertes archéologiques, parutions d'articles ou de livres expositions, actualités des musées, informations et médias sur les civilisations anciennes, grecques et romaines

Vient de paraitre: Fievre électorale à Pompeï

Publié le 15 Septembre 2011 par Gellius in Actualité lecture

Vient de paraitre, aux éditions des Belles Lettres, Fièvre électorale à Pompeï, de Karl-Wilhem Weeber, professeur de philosophie et d'histoire à l’université de la Ruhr.

 41-co1Vip7L

Comment votaient les Romains ? Frénétiquement.
Il n'était toutefois guère question de partis, de programmes, encore moins d'idées, mais de personnes. Les campagnes électorales des Anciens sont des campagnes de proximité: il s'agit de désigner, ou d'écarter, son prochain, c'est-à-dire son voisin. Et tout le monde de participer, d'Asellina la cabaretière à Sabinus le marchand de vin en passant par Saturninus le professeur, comme l'attestent les inscriptions enfouies sous les cendres de Pompéi il y a près de deux mille ans. Chaque année au moins, les débats s'enflamment, les langues s'enveniment et les murs se colorent de slogans et d'insultes, décryptés ici par Karl-Wilhelm Weeber. Illustré, doté d'une documentation souvent inédite, écrit avec passion et précision, ce livre fait revivre la vie politique tonitruante de la petite cité portuaire jusqu'à la terrible éruption de 79.
Avec Fièvre électorale à Pompéi entrez dans l'arène politique de jadis où les combats sont largement aussi féroces, et distrayants, que ceux d'aujourd'hui !

Au sommaire :

« À Pompéi, c'est difficile... ». Pas de morosité politique dans la gestion autonome locale
Du bon voisinage en politique
« Les porteurs de sacs sollicitent…». Boulangers, professeurs et compagnie s'engagent dans la campagne
Les femmes au pouvoir – du moins sur les murs
Prière de s'ingérer. Salmigondis de soutiens électoraux
« Tous les bonnets de nuit proposent Vatia... ». Des façades aux slogans diffamatoires ? 
« Allez, secoue-toi, va voter ! »
Labels de qualité vb et drp. Les murs « vertueux » de Pompéi
« Il ne dilapidera pas le trésor municipal ».  Annonces électorales avec ébauche de programme
Être gentil et ne pas s'engager. Les secrets du succès des campagnes électorales à Rome
Être édile l'année de la chute. La campagne de Helvius Sabinus
« C'est Lucius qui l'a peint … ». Les pros de la publicité

Pour commander l'ouvrage en ligne dans notre selection Amazon .

 

pompei inscriptionelectorale

Inscription de campagne électorale sur un mur de Pompeï (photo Gellius) :

 Grande ligne du bas : un soutien de serveuses de taverne :

C. Lollium Fuscum IIvir v a s p p Asellinas rogant nec sine Zmyrina

Lollius Fuscus duumvir chargé de la voirie et de l'entretien des bâtiments civils et religieux. Les filles de chez Asellina vous le recommandent, en particulier Zmyrina (sur d'autres incriptions similaires, le candidat aux élections, surement peu emballé à l'idée d'être publiquement soutenu par des serveuses de taverne accessoirement prostituées, a fait blanchir leurs noms qui n'apparait presque plus !)

A gauche en petit , un soutien d'une autre corporation professionnelle très représentée à Pompei :

L. Ceium Secudum II v i d Primus fullo ro

Lucius Ceius Secundus duumvir ! Primus le foulon (teinturier) vote pour lui.

Pour découvrir d'autres inscriptions de Pompei, fenêtre sur la vie quotitienne de ses habitants,  sur l'excellent site Noctes Gallicanae, d'Alain Canu : 

http://www.noctes-gallicanae.fr/Pompeii/elections.htm

 

Commenter cet article